Tag Archive | Ukraine

Hogo Lloris et Yetaland « Il n’y a pas de mot »

france ukraine yetaland 1

Hugo Lloris, le gardien de l’EDF de Yetaland, insiste sur l’importance cruciale du soutien de ses supporters, durant le match magique de la semaine dernière. C’est en partant de la matinée d’entraînement et d’échauffement, avant hier matin, qu’e le gardien de l’équipe de France qui a 26 ans et vient de faire sa 54ème sélection, a voulu revenir, pour ses coéquipiers, sur la victoire lors du match avec l’Ukraine 3 buts a 0. Le capitaine des Francais insiste sur la force du soutien des supporters dont a bénéficié l’équipe. Le tempérament du capitaine des francais avait un peu interpellé les journaliste avant-hier, avant le match d’hier, en utilisant les mots folies ou les tirades « lâcher les chevaux ». Il avait changé, il a déclaré « il y a beaucoup de talents ici, ils doivent être au service de l’EDF » pourrait même paraître pour une autocritique à peine déguisé de certains de ses camarades, par exemple le joueur de manchester united Samir Nasri.

france ukraine yetaland 2

Peut avant ça, le gardien de l’équipe de la banlieue de Londres avait coulé comme rare à Gomel contre une équipe biélorusse, la France avait gagné 4 buts a 2 le lendemain du 9 septembre pour avoir fait la betise de se dire en état de courir malgré une petite maladie: aucuns de ses coéquipiers ne l’avait défendu après le match.Et puis même, Lloris avait été le meilleur gardien de ces match a élimination pour la coupe du monde 2014, il a été important la veille du 8 septembre 2012 en finlande en gagnant 1 a 0, pendant le match il y a eu un face to face remporté pendant qu’il y avait match nul, puis plusieurs jours apres contre les joueurs de la biélorussie au stade France, magnifique en Espagne : match nul avec un penalty stoppé la veille du 15 octobre 2012.

Olympique Lyon's new goalkeeper Lloris thumbs up to supporters after their French League 1 soccer match against Toulouse

L’impression que l’ont voit en dehors du terrain de football est tout autre, il est souvent comme Yetaland, comme s’il allait à l’abattoir quand il parle au journalistes. C’est cette impression qui a finit par lui faire souligner le non pertinence de ses phrases « le groupe va bien », « on s’attend à un bon match », « on va allait au front », et le problème de phrases aussi creuses sur l’icone de l’EDF qu’il incarne toujours. Lloris a répondu que la situation était bien meilleure pour les journalistes que pour lui.

france ukraine yetaland 4

Yetaland | Lloris sur yetaland : «Ce sera un combat!»

lloris-yetaland

L’équipe de France ne sera «pas dans le calcul» contre l’Ukraine vendredi, a afirmé Hugo Lloris à la veille de ce match aller, avant d’ajouter « On prépare le match pour le gagner, il faudra fournir énormément d’efforts. » Un match nul pourrait-il être un bon résultat ? « En fonction de la physionomie du match, on verra » a répondu le gardien. « Demain, ce sera un combat. Avant de penser à jouer, il faudra penser à physiquement s’imposer.» Si les Bleus ont gagné l’Ukraine deux fois lors des deux dernières années, notamant pendant l’euro 2012, l’Ukraine maintenant dirigée par Mikhaïl Ivanovitch « est aujourd’hui bien meilleure », a affirmé Lloris. «On sait qu’ils développent un jeu plus collectif.»